Barça-Real : Un arbitre porte plainte après avoir reçu des pressions

Un arbitre assistant qui évolue en Liga a porté plainte après avoir reçu des pressions de sa hiérarchie pour favoriser le Real Madrid lors du prochain Clasico.

A un mois de Barça-Real (21 novembre), une affaire fait beaucoup de bruit en Espagne ces dernières heures. En effet, la radio Cadena Copa a publié sur son site la plainte déposée par un arbitre assistant espagnol devant la justice du pays. Ce dernier affirme avoir subi des pressions de sa hiérarchie pour influencer le sort du Clasico s’il était désigné pour le match. Il assure avoir eu une discussion avec un arbitre central qui lui a confié avoir reçu des instructions pour « nuire aux intérêts » du Barça.

« Au cas où ils seraient désignés, on lui indique qu’il devra essayer de diriger le jeu d’une manière déterminée, qui en définitive suppose de nuire aux intérêts d’un de ces deux clubs, le FC Barcelone. L’arbitre principal lui explique que la personne qui lui a donné les instructions lui a signalé qu’il serait plus adéquat que les décisions les plus difficiles de ce match, celles qui décident du possible résultat final, ne soient pas prises par l’arbitre central, car son profil est plus médiatique et génère davantage de controverse », est-il écrit dans la plainte.

L’arbitre, qui a déposé plainte et qui préfère rester anonyme, a refusé les ordres de sa hiérarchie avant de recevoir un appel du Comité technique des arbitres lui expliquant clairement qu’il devait se plier aux consignes s’il voulait progresser dans sa carrière. Le plaignant a ajouté que ces pratiques se seraient déjà produites lors d’autres rencontres du championnat espagnol.

La nomination des arbitres du Clasico sera désormais scrutée de près, la prestation de ceux-ci également…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *