CDF : Un 32ème de finale truqué ?

Icon Sport

Le 7 janvier dernier, le club du Poiré-sur-Vie (DH) éliminait Viry-Châtillon (CFA) grâce à une victoire sur le score de 3-1 en 32ème de finale de la Coupe de France. Ce mardi, Mediapart révèle qu’une enquête préliminaire a été ouverte après la découverte de paris suspects sur cette rencontre.

En effet, des joueurs de Viry sont soupçonnés d’avoir misé sur leur propre défaite et profité d’une cote de 4,4 pour récupérer de belles sommes en s’inclinant. L’Arjel (l’autorité de régulation des jeux en ligne) avait lancé une alerte rouge sur ce match, 90% des mises ayant été placées sur le Poiré alors que deux divisions séparent les deux clubs qui s’affrontaient. De plus, le chiffre d’affaires de ce match a été deux fois plus important que d’habitude pour ce type de rencontres et 250% des sommes pariées sont revenues aux joueurs contre 85% en moyenne généralement.

Interrogé sur cette enquête par Mediapart, le président du club de CFA se dit surpris : « Certains joueurs n’étaient pas dans leur assiette. Les jeunes se sont bien défoncés, mais les plus âgés, certains, c’était bizarre. Mais je serais surpris quand même », a confié Pascal Mazeau.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *